L’Apple Watch pourra aider les diabètes à mesurer leur taux de glycémie

L’Apple Watch pourra aider les diabètes à mesurer leur taux de glycémie

25 août 2018 Non Par taslitewp

Apple peut-il aller plus loin dans sa volonté de nous fournir des outils pour nous aider à surveiller et mesurer notre santé ? La marque a déposé un brevet qui va en tout cas dans ce sens.

Il décrit un dispositif permettant de détecter la présence d’une substance dans un échantillon grâce à un système de spectroscopie. En l’occurrence, l’échantillon peut être le flux sanguin et le système de spectroscopie pourrait être logé dans le module optique placé au dos de l’Apple Watch.

Grâce à l’émission de lumière par ce module, l’appareil pourrait alors mesurer le taux de glucose dans le flux sanguin de la personne qui la porte, explique Apple Insider. Cette méthode non invasive et extrêmement simple serait une avancée immense pour tous les diabétiques qui sont obligés d’utiliser une goutte de sang pour contrôler leur taux de glycémie.

Un système difficile à mettre au point

Le principe du dispositif consiste à émettre un faisceau de lumière, le faire passer à travers une substance – le sang et ce qu’il charrie – et mesurer le spectre lumineux qui en revient. Les différences entre la lumière émise et reçue permettent d’identifier la composition de l’ensemble. Chaque matière possède en effet une empreinte spectrale particulière.

Sauf que la technologie a toutefois quelques limites. Un échantillon peut par exemple contenir plusieurs substances ou encore des artefacts spectraux empêchant la bonne analyse de l’ensemble. D’autre part, une substance risque parfois de n’être pas répartie de manière équitable dans un échantillon et être ainsi mal détectée. Des problèmes de précisions peuvent en découler et donc être problématiques dans le cas d’une mesure de taux de glycémie.

Share with: