Cloche Myral d’aspiration amiante

Cloche Myral d’aspiration amiante

21 décembre 2018 Non Par taslitewp

Les 83 logements collectifs et les 26 maisons individuelles de l’ensemble résidentiel Jean-Jacques Rousseau au Mans (72) ont vu leur enveloppe thermique s’améliorer grâce à la pose d’une ITE sur support amianté. L’opération a été réalisée au moyen du BIM.

Le bailleur social Valloire Habitat souhaitait réaliser des travaux d’amélioration de performance énergétique dans les différents bâtiments de la résidence Jean-Jacques Rousseau. Isore Bâtiment a été mobilité pour poser la solution Myral sur 5 500 m² de façades (deux immeubles en R+3 et une vingtaine de maisons).

Les opérateurs ont utilisé le système de cloche Myral qui s’est révélé très efficace. Il s’agit d’une cloche d’aspiration brevetée qui s’adapte au mode de pose en vêture/ vêtage des panneaux M32 et M62. Cette technique permet d’effectuer un percement  dans le support contenant de l’amiante sans dispersion des poussières nocives.

« On croise  très souvent des façades amiantées sur nos chantiers. Cette solution est une bonne alternative au désamiantage surtout si les murs sont un peu détériorés. Dans ce cas, le  recouvrement est une bonne solution« , reconnaît David Le Naourès, conducteur de chantier de l’agence d’architecture C2V.

Le chantier a été mené d’une main de maître grâce à sa gestion en BIM par l’entreprise Isore Bâtiment qui a mis en place un processus  permettant de faire du  BIM en réhabilitation. La société travaille avec un drone qui, avec la photogrammétrie,  fait un relevé de l’existant pour pouvoir ensuite modéliser le bâtiment.

C’est sur cette base modélisée que les techniciens peuvent dessiner les isolations, les  bardages, les ossatures. Cela permet d’identifier immédiatement les défauts de l’ensemble, de ne pas les découvrir au moment du chantier et de commander sur-mesure les parements sans aucun risque d’avoir à les recouper sur le chantier.

https://www.constructioncayola.com

Share with: